Image is not available
Arrow
Arrow
Slider

Toutes les étapes de production des cuvées Bernard Humbrecht

Le Crémant d’Alsace « Cuvée des Amis » est un assemblage de 2/3 de Pinot Blanc et 1/3 de Riesling. Les raisins sont cueillis à la main, en légère sous-maturité, vers 10,5 / 11° d’alcool. Le jus est extrait par un pressurage à faible pression et avec peu d’émiettages afin de ne pas extraire de verdeur et d’amertume. Ce jus servira à l’élaboration d’un « vin de base ». Celui-ci est mis en bouteille avec des levures et du jus de raisin concentré afin de réaliser la seconde fermentation alcoolique appelée « prise de mousse » conférant le coté effervescent au vin de par le dégagement de gaz carbonique de la fermentation. Suite à celle-ci, le taux d’alcool passe à 12,5 %. Ce processus est le même pour le Crémant Rosé, hormis que seul le cépage Pinot Noir est employé.

 

Les vins de notre gamme Tradition sont récoltés à maturité optimale. Ainsi, en raison des différences de besoins de chaleur et de soleil des différents cépages et terroirs, les raisins destinés à l’élaboration de ces vins sont récoltés mécaniquement, ce qui nous permet d’avoir plus de souplesse au niveau de la décision de vendanger ou d’attendre une meilleure maturité.
Les bennes spécifiques employées pour ce type de vendanges nous permettent de séparer immédiatement le jus de goutte du raisin. Puis les jus sont extraits au cours d’un pressurage de 3h45. Ils sont clarifiés par une décantation qui dure entre 12 et 18 heures.
Puis, la fermentation alcoolique démarre naturellement grâce aux levures indigènes présentes sur la pruine des raisins, ou par ensemencement grâce à une cuve déjà en fermentation. La fermentation alcoolique se déroule alors pendant 15 jours à parfois 2 mois à une température de 18°C. Lorsque l’équilibre sucre/alcool est atteint, nous réalisons deux soutirages à l’air, permettant de réduire la dose de SO2 servant à la stabilisation et à la conservation du vin. En effet, en l’absence totale d’emploi de produit de conservation, le stade « vin » n’est qu’un intermédiaire car d’autres bactéries se nourrissent alors de l’éthanol pour produire de l’acide acétique, également appelé vinaigre, qui lui est stable dans le temps.

Puis démarre la phase d’élevage du vin qui durera de la fin de la fermentation jusqu’à la mise en bouteille, soit de 6 à 10 mois. Les vins sont filtrés sur des membranes stériles avant mise en bouteille afin de garantir leur bon vieillissement dans le temps.

 


Les Grands Crus sont cueillis manuellement en légère surmaturité.
Quant aux vendanges tardives, elles ne peuvent être obtenues que  lors de bons millésimes avec une fin de saison exceptionnelle, c’est-à-dire ensoleillée la journée avec de la rosée le matin qui permet au Botrytis Cinéréa  (Pourriture Noble) de se développer. Les raisins sont récoltés délicatement puis les jus sont extraits par un pressurage  long et doux afin de ne pas altérer les aromes concentrés et puissants. La suite de l’élaboration est la même que pour les vins Tradition.

Pour l’élaboration du Pinot Noir, l’ensemble de la vendange est encuvée après égrappage afin de réaliser la fermentation alcoolique et extraire la couleur et les tannins de la peau des raisins. Au cours de celle-ci, le jus est pompé deux à trois fois par jour sur le dessus de la cuve, dans l’objectif de réaliser une extraction douce de la couleur et des tannins. A la fin de cette fermentation, le marc est décuvé et pressé, puis la fermentation malolactique est enclenchée afin de conférer plus de finesse et moins d’agressivité au vin.
Lorsque le millésime le permet et que les vins obtenus ont suffisamment de matière et de tannins, une partie de nos meilleures parcelles est élevée en barriques de chêne français, permettant de donner plus de volume et de complexité au vin, tout en arrondissant les tannins.

Nos Produits

Slider
Slider

En visitant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.